Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 00:38

Suite à ma visite et à la recherche de présence d’eau sur le terrain, j’établis un rapport avec toutes les données récoltées.


Ces données sont souvent plus précises que ce que j’ai pu établir et fournir directement sur le terrain. Effectivement, je retravaille par la suite à l’aide des photos prises sur place. En découle le résultat final que je trace sur ce rapport.

 

Le rapport vous sert à garder traces des résultats car même si on laisse des marques au sol et que l’on a confiance en notre mémoire, malheureusement le temps nous joue des tours et si tout cela n’est pas tracé cela se perd.

Le rapport sert aussi à informer le puisatier ou le foreur lorsqu’il est contacté pour le chantier. Les puisatiers habitués à travailler avec ce genre de rapports vous le demanderont d’eux-mêmes.

 

Voici une erreur commune de transmission d’informations pouvant occasionner un litige ; la plupart des sourciers ont pour habitude de donner la valeur de profondeur d’apparition de l’eau, l’eau étant en-dessous de cette valeur de profondeur. Alors que les puisatiers parlent de profondeur de puits ! Ce qui est loin d’être la même chose. Le client se retrouve alors parfois bien embêté et peut fournir un souhait de profondeur de puits erronée au puisatier.

 

Le forage doit toujours descendre plus bas que la présence d’eau pour que la pompe soit en immersion (si pompe immergée) et que la réserve soit plus conséquente.

 

Le rapport sert à cela, à ce que les trois parties ; sourcier, puisatier et vous, soient d’accord et parlent bien de la même chose.

 


A titre d’exemple voici une présentation d’un de mes rapports de prospection.

 

Pour information, lors du forage du puits dans cet exemple, l’eau est apparue juste avant 8 mètres durant un peu plus d’un mètre d’épaisseur, l’eau circulait dans de gros galets ronds.

On a pu constater l’arrivée d’eau par deux côtés (croisement de veines). Le puits a été creusé jusqu’à 15 mètres où il a été stoppé à l’apparition d’une présence d’eau dans du sable, ceci après avoir traversé 5 mètre de terre argilo-calcaire dure, sèche et compacte.


Le puits de 15 mètres s’est rempli de 10 mètres en 1 heure ce qui donne un débit de 6000 litres/heure.

 

rapport de prospection sourcier

 

rapport de prospection sourcier page 2

 

rapport de prospection sourcier page 3

 

rapport de prospection sourcier page 4

 

rapport de prospection sourcier page 5

 

rapport de prospection sourcier page 6

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent Cassé - dans Sourcellerie
commenter cet article

commentaires

marie 03/10/2010 11:13



Merci et bon dimanche.



marie 01/10/2010 08:42



Bonjour, oui bien sur mais parfois tout est prioritaire et on se trouve confronté à faire un choix pour ne pas décevoir.
Le magnétisme et ses patients sont exigeants et lorsque la renommée est là et que la file de monde s'allonge au fil des jours et jusqu'au soir tard... Comment  délaisser ces gens qui
attendent beaucoup de toi?


un jour ce choix s'imposera à toi, sourcier ou magnétiseur?


C'est certes très complémentaire mais les deux prennent beucoup de temps.


Tu as la chance d'avoir une épouse qui te soutient dans tes démarches ce ne fut pas le cas pour moi. Quoi-que j'ai su préférer mon métier à mon couple et je suis sure d'avoir fait le bon
choix à ce moment là.


Je sais que tu ira loin et j'en suis très heureuse pour toi, mais ne te laisses pas déborder.


Parles nous de tes "expériences ' en magnétisme si tu as le temps bien sur.


Tu vois comme les gens sont exigeants...LOL


Bonne journée


Bises


Marie



Laurent Cassé 01/10/2010 11:59

Je prépare justement quelques articles avec quelques témoignages.

marie 30/09/2010 11:06



Bonjour laurent, voila un rapport qui te correspond bien. net précis et clair. bravo!


J'ai essayé à mes débuts de chercher de l'eau mais je n'ai pas perséveré trop avide  et curieuse  de tout connaître..;


A chacun son truc. contente que tu puisses encore avoir le temps de passer sur ton blog;


Bisous


marie



Laurent Cassé 30/09/2010 21:41



Merci Marie pour ce commentaire.


Oui, j'avoue que le temps m'est précieux, pourtant le temps est relatif, il n'a pas grande valeur, ce n'est qu'une histoire de relativité entre ce qui est important de vivre et ce qui est
important de faire.


Le magnétisme, même si je n'en parle pas beaucoup sur le blog me prend quasiment autant de temps que la sourcellerie, mais c'est plus porteur, il y a un vrai retour.



tanette2 27/09/2010 14:28



C'est clair et net mais que de travail cela te donne à chaque intervention ! Bravo.



Laurent Cassé 27/09/2010 18:50



Merci bien.


Il est vrai qu'une recherche c'est une heure et demi sur le terrain, une demi-heure de préparation à la maison, une heure pour la rédaction du rapport et souvent une heure de trajet aller-retour
... . On se rapproche plus de la passion que de la profession ...