Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
"La géobiologie étudie l'influence de la Terre, du lieu précis sur tout ce qui vit : l'homme, l'animal, la plante".

Cette discipline cherche à comprendre les différents rapports entre l'environnement local et la santé des organismes vivants. Elle étudie également les forces cosmotelluriques en présence sur tout ce qui vit, afin de détecter les phénomènes perturbateurs.

La Terre subit deux types de force, les forces cosmiques (qui proviennent du Cosmos, rayonnements cosmiques et intergalactiques) et les forces telluriques (qui provient du centre de la Terre). L'équilibre entre les deux est primordial.

La Terre est parcourue d'énergie, mais qui n'est pas distribuée régulièrement en surface, ni même au hasard.

Il existe plusieurs réseaux géobiologiques. Les réseaux sont considérés, en général, comme de l'énergie négative. Leur nocivité est donc maximale sur leurs noeuds. Il ne faut cependant pas négliger les bandes.


Les réseaux Telluriques principaux

Le réseau Hartmann (global)



Le Dr Hartmann a établi en 1950 que sauf accident, ce réseau est orienté nord-sud, est ouest, et mesure 2 mètres dans le sens nord-sud et 2,5 mètres dans le sens est-ouest. Il existe encore des bandes plus petites, dites intermédiaires qui sont moins fortes que les principales, mais existantes. Ce réseau englobe l'ensemble du globe terrestre, dont la largeur de bandes peut varier. Il est dit tellurique parce qu'il prend racine dans la terre et possède une structure spatiale. A des intervalles de 10 mètres apparaissent des bandes plus larges appelées
"réseau double".

Le réseau Curry (diagonal)



Il existe aussi un deuxième réseau à 45° du réseau Hartmann, il s'agit du réseau Curry. Les bandes du réseau sont espacées de 4 mètres. A l'exception de l'orientation du réseau Curry par rapport au réseau Hartmann, qui
indique un angle de 45°, on peut observer les mêmes caractéristiques. Il existe d'autres réseaux et sous-réseaux, mais dont l'influence est négligeable.

Ces quadrillages peuvent présenter des déformations dans des lieux perturbés par des
phénomènes telluriques ou pas des zones de discontinuité, de rupture. "Si l'on constate que le réseau d'un lieu donné est déformé, on peut conclure que ce lieu est très probablement perturbé et donc perturbant.
Lorsque des points présentent la particularité d'être des zones actives des deux réseaux,la perturbation est d'autant plus aiguë. C'est ce que l'on nomme un point géopathogène entre autres.


Le réseau Peyré

Ce réseau n'est plus vraiment utilisé car il représente l'un des premiers réseaux découvert en 1937 par le Dr Peyré
Initialement il avait les caractéristiques suivantes :
- Des bandes orientées Nord-Sud et Est-Ouest.
- Les mailles formées par ces bandes ont les dimensions suivantes
- 7m à 8m dans le sens Nord-Sud
- 7m à 8m dans le sens Est-Ouest

Le Dr Hartmann démontra par la suite que ce réseau était en fait le réseau Hartmann, en effet : ses dimensions correspondent à 4 Hartmann dans le sens Nord-Sud et 3 Hartmann dans le sens Est-Ouest.


Les effets

L'exposition prolongée et répétitive sur certaines de ces zones peut provoquer des problèmes de santé. Tous les lieux où nous stationnons habituellement doivent être considérés.
"Selon le Dr Hartmann, l'exposition à une zone active est responsable de 60% des maladies et de 80% de cas de cancer, d'où l'intérêt de se préoccuper des ces influences".
En plus d'être mauvais pour l'organisme, ces réseaux sont capables de conduire la nocivité d'autres sources d'énergies négatives, comme le circuit électrique de votre maison, ou une faille...
Mais pour qui sait les manier, les réseaux peuvent être d'une grande utilité. Les bâtisseurs d'églises catholiques du 10ième 13ième siècle savaient utiliser toutes les formes d'énergies, qu'elle soit d'ordre tellurique ou cosmique, les Égyptiens aussi savaient manier les lignes de vie de notre planète.

L'eau


L'eau qui bouge a tendance à créer un mouvement d'énergie qui est, en général, assez négatif
C'est un amplificateur d'onde nocive.
pour les personnes dormant (ou vivant) juste au dessus.

"Au terme d'une recherche systématique de plusieurs années, R. Endrös a montré que le système endocrinien réagit instantanément lorsqu'une personne est placée dans la zone d'influence d'un courant d'eau".Hartmann.



Les accidents de reliefs


Ce sont les trous, les failles, les montagnes....
On peut les séparer en trois catégories :
- Ceux qui ont pour effet d'amplifier la nocivité, comme les failles à l'intérieur desquels coule un ruisseau. Les parois de celles ci font rebondir la nocivité de l'eau, ce qui amplifie le degré de négativité à l'aplomb de la faille.
- Ceux qui ne font que générer de la nocivité, comme les failles sèches, les trous, les caves...
- Ceux qui distordent les champs d'énergie, comme les montagnes, collines...
Dans certaines églises, il y a des cavités faites exprès (non pas pour faire fuir les gens), leur but est de générer de l'énergie qui à petite dose va recharger la personne qui se trouvera au dessus.
Dans les Alpes le réseau Hartmann est très perturbé, il y a des endroits vides de champ, alors que d'autres regroupent jusqu'à 6 bandes


Les ondes de forme


Ce sont les ondes engendrées par certains objets, qui plongent leur environnement dans un champ assez négatif.

La détection des ondes de forme se fait grâce à un pendule universel (ou tout autre pendule, mais disons que celui si est fait exclusivement pour ça).

La radiesthésie des ondes de forme reste assez complexe, même si elle est très utile.


Les nuisances électriques


Les champs engendrées par le passage de l'électricité reste peut-être encore ce qui a de plus terrible.Par exemple :Le courant passant dans les lignes électriques haute tension  crée autour de celles-ci des champs magnétiques. Ce qui crée dans notre organisme des champs et des courants électriques, avec des  effets biologiques et sanitaires. Certaines études en laboratoire sur des animaux  démontrent que l'exposition aux champs électriques et magnétiques peut être liée à l'augmentation  de certains cancers.



Voici une séquence audio empruntée à Yann-Erick sur son blog : http://elevation.over-blog.ne
Stéphane Cardinaux présente ses points de vue dans une interview de Yann-Erick.
Les deux personnages sont supers.




Partager cette page

Repost 0
Published by