Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Les multiples séances de magnétisation à distance que je pratique m'ont démontré que la réussite n'était pas toujours au rendez-vous.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, la cause n'est pas la difficulté de l'action à réaliser. Parfois une problématique simple semble ne pas être résolue alors que d'autres bien plus complexes, avec la même technique, ont abouti à un résultat.

Surprenant et surtout frustrant.

La magnétisation (surtout celle à distance) est le fruit d'une programmation effectuée par la conscience de l'Esprit, transmise via l'inconscient à l'âme, qui suivant ses valeurs et son niveau, transmet le message au domaine de l'immatériel.

Pour atteindre la concrétisation de cet acte, des conditions entrent en ligne de compte.
L'esprit doit être en paix totale et pour cela il doit être détaché du monde matériel. La méditation aide à cela en début de séance. Tout doit être harmonie au sein de l'Esprit. Si la conscience vient perturber par des pensées parasites, s'opposant à la pureté de l'âme, alors le conflit naît et l'osmose n'a pas lieu. Le message part mais sans la puissance nécessaire à réaliser l'acte souhaité.
Cette puissance doit être la puissance d'une conscience détachée du pourquoi elle travaille au quotidien, c'est-à-dire le monde matériel.

Pour atteindre cet état il faut donc se détacher de "soi" en tant que personne matérielle, de sa vie "Terrestre" et penser uniquement sur la ligne de conduite que nous dicte notre âme via notre inconscient. En fait il faut programmer à l'instinct. L'instinct qui n'est que le message de l'âme au travers de l'inconscient. 
Si notre Esprit est capable de cela alors la magie opèrera. 
Cet état est subtil à atteindre et demande une grande sagesse (pour ceux qui ont une âme dans ce sens). Je suppose que par analogie, celui qui a une âme mauvaise (je ne sais pas si existe, mais bon ...) doit se mettre en osmose aussi avec cette façon négative de penser et cela permettrait de faire de la magie noire ....  Autre sujet intéressant qui pourrait expliquer pourquoi on ne peut pas faire les deux ...

Revenons plutôt à la magnétisation saine, celle qui rééquilibre et qui régénère. Si parfois elle ne fonctionne pas, c'est que la ligne de conduite n'a pas été tenue.
Voici quelques règles  tirées de retours d'expériences qui m'ont permis de tracer ces lignes de conduites, en prenant l'exemple de magnétisation sur une personne. A savoir que ces règles, je pense, devraient s'appliquer à tous souhaits liés au contact du monde immatériel (clairvoyance, téléphatie ...)


Le désir

Il n'existe qu'un seul désir pur, c'est celui de soulager ou de guérir autrui dans l'unique but que la personne se sente mieux (pour le cas d'un soulagement d'une personne par magnétisation)
Les autres désirs liés à l'ego détruisent la puissance de la pensée.

Le désir de prouver

Voilà le cas le plus classique. On souhaite soulager certes, mais le souhait de prouver ou de démontrer ce que l'on est, ou ce que la nature est capable de faire vient perturber fortement. Dans ce cas la pensée n'est pas pure car on attend un retour pour sa propre personne, mettant souvent notre égo en avant. Même si le but n'était pas là, le fait de penser à ce que l'on pourrait tirer des conséquences du résultat positif déstabilise l'équilibre de l'Esprit et la pensée perd de sa pureté.
Pour essayer de minimiser cette tentation il ne faut jamais proposer une aide (cela viendra peut-être, mais pour l'instant à mon niveau c'est source d'échec flagrant), il faut attendre que l'on vous demande. Si le souhait vient du souffrant, alors c'est beaucoup plus simple de ne pas penser à son ego, car il a déjà été flatté qu'on pense à lui en demandant ce service. Attention, il ne faut tout de même pas penser à ce que l'on tirera de ce résultat par rapport à notre notoriété, mais il est plus simple de se détacher du résultat dans cet état d'esprit de "non proposition".
Les cas d'échecs de sourciers, de radiestésistes, de magnétiseurs ou autres qui ont échoué dans une situation de démonstration publique sont communs et ceci malgré le fait que ces personnes dans l'anonymat soient capables de choses extraordinaires. Mais dès que l'ego est mis à l'épreuve il pollue la pensée et l'atrophie. Encore une preuve que pour atteindre la sagesse absolue, il ne faut pas penser à soi en tant qu'entité unique mais en tant que partie d'un "tout" unique. En découlera l'esprit de partage et d'amour nécessaire à la création de la puissance de la pensée.


Le désir de recevoir

Ce désir se rapproche de celui du désir de prouver. Ce désir s'apparente au besoin de faire dans le but de recevoir une contrepartie. Celle-ci peut-être monétaire, en nature ou en service.
Voilà pourquoi certains n'acceptent pas d'afficher des tarifs ou de se faire payer. Ils préfèrent laisser décider les autres de ce qu'ils méritent. Le fait de ne pas attendre de retour permet de se détacher de soi toujours dans le but de garder une pensée pure.
On peut toujours réussir même si cette pensée est présente, mais cela dépend du niveau de la personne. Pour ma part cela reste impossible d'atteindre un résultat probant et pleinement efficace si je pense au retour possible par rapport au résultat.
Il faut se dire que "Donner c'est recevoir"...mais pas directement !!
C'est le piège qu'il faut percevoir dans cette maxime. Si l'on donne de notre personne, forcément cet effort nous enrichira d'une autre façon. Le bien apporte le bien. Mais ne pas attendre un retour spécialement (et bassement) matériel. 



La contre nature


Comme je l'ai déjà dit, nous devons harmoniser notre Esprit dans le sens de la pureté. Tout doit être équilibré.

Si nous tentons d'aller à contre courant de nos principes ancrés dans notre âme, la pensée ne pourra pas être bien puissante.

Prenons l'exemple d'un souhait malsain ou étant à l'opposé de ce que la nature tend à faire. Si notre âme est pure nous ne pouvons pas nous résoudre à croire que ce que nous allons faire est sain. Pourtant il est possible de faire, mais la sanction est lourde. Je ne sais pour qu'elle raison, mais l'énergie utilisée dans ce cas là est directement puisée au sein de nos propres énergies. Il n'est plus possible d'atteindre les ressouces d'énergie vitale ambiante, ou tout du moins c'est donnant donnant. J'en conclus que dans ce cas l'âme met un veto. La pensée va réussir à naître de l'énergie du conscient mais l'appui de l'immatériel est limité.

Bref, c'est pas conseillé et pas porteur du tout.

Voilà pourquoi tout ce qui est contre nature doit être banni de la magnétisation "saine". Les souhaits de plaire à quelqu'un, de l'attirer, de le charmer, de l'escroquer, de le blesser, de le maudir ... sont des actions destructrices pour les âmes positives.

Attention car ces actions "contre nature" peuvent très bien être inconscientes. Parfois on ne se rend pas compte des retombées souhaitées de nos magnétisations. Voilà pourquoi il est préférable de demander à son inconscient avant de commencer. Voir si cette action n'a pas de retombées contre nature. Le risque est là ; l'échec et le prix à payer.

La définition du but à atteindre

Voilà un point primordial. On ne peut toucher sa cible si on ne la connaît pas. Pour cela il faut la définir précisément. Précisément c'est souvent n'en définir qu'une seule à la fois !
Le piège de vouloir faire un "tout" et de ne pas cibler exactement un résultat fait perdre de la puissance à l'action. Imagez ce concept par l'image d'un jet d'eau. Pour le même débit, le résultat d'un jet d'eau canalisé dans un tuyau fin aura plus d'impact que de l'eau libre lancée au seau. Le tout est de canaliser cette puissance à l'endroit que l'on veut atteindre. D'où l'importance de beaucoup parler avec le demandeur, de vraiment connaître le contexte et le pourquoi et surtout d'atteindre la cause !!
La cause reste l'élément primordial pour un effet à long terme. Ne pas connaître la cause revient au même qu'éteindre un feu en aspergeant le haut de la flamme. Elle reviendra toujours.
Le plus dur est donc de connaître cette cause. Là, les techniques sont multiples et je ne les maîtrise pas toutes.
L'instinct reste le meilleur ami dans ce cas et la psychologie est parfois plus efficace qu'une séance de magnétisation.


La sérénité - le détachement de soi

On ne peut créer une pensée pure dans le stress. Une période de connexion à l'immatériel et de détachement de soi en pensant que "Tout est un" est nécessaire. Si on le fait consciemment, les résultats sont grandement amplifiés. Le contexte doit être calme, nous devons être calme. De plus il vaut mieux faire ça de nuit car souvent le sujet (pour le cas de la magnétisation à distance) se repose et est lui aussi serein. Sa conscience ne bloque pas la communication avec son inconscient.
Pour l'émetteur, ses pensées doivent être attribuées uniquement au but de la séance. Toutes pensées parasites et surtout personnelles doivent être évacuées avant et pendant. La fatigue est aussi un élément nocif. La concentration demande de l'énergie et s'il y en a pas de disponible alors bien sûr ça ne marche pas. Choisir le moment opportun est essentiel pour être efficace.


Voilà les principaux pièges qui sont sources d'échecs pour créer une pensée pure, puissante et efficace. Je suppose que la liste n'est pas exhaustive et que je la complèterai encore.

Pour conclure, j'aimerais parler du fameux "don". Je pense que le don en question est surtout lié à la faculté de l'Esprit d'atteindre un niveau capable de gérer tous ces états sités. Tout le monde donc n'est pas capable d'arriver à des résultats probants mais chacun en évoluant spirituellenent pourra atteindre ces niveaux dans une vie ou une autre.


Partager cette page

Repost 0
Published by