Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 00:50

relief

 

Au lieu de critiquer sans savoir, j'ai toujours préféré expérimenter pour comprendre par moi-même, sans me faire polluer par l'avis d'autrui ou par une culture ou religion quelconque. C'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à être sourcier.


J'ai toujours cru que viendrait enfin le jour où je pourrais abonder dans le sens de la raison qui clame haut et fort que les sourciers ne sont que de simples farfelues illuminés.

Le temps passe et les constats s'accumulent, m'éloignant de plus en plus de cette hypothétique porte de sortie.

 

Il est simple de clamer que le résultat d'un sourcier est le fruit du hasard ou de la supercherie (beaucoup s'y adonne avec brillance et cela les rassurent certainement devant cette incompréhension qui les inonde de peurs qu'ils n'arrivent pas à accepter), mais il est beaucoup plus compliqué de trouver un constat qui ne permette pas de croire au hasard dans l'apparition, lors d'un forage, d'un résultat annoncé au préalable par un sourcier.

Sans pour autant tenter de prouver quoi que ce soit je me dois tout de même de vous faire le point d'un de mes derniers constats.

Depuis mes débuts j'observe par mes ressentis que les eaux souterraines de types "veines" suivent les courbes du relief, surtout dans les contrées gersoises ou le relief est vallonné. Les profondeurs ressenties sont quasiment identiques en haut du vallon que dans le bas fond. Je m'explique cela par le fait que l'eau circule dans une couche géologique qui a subi les mêmes contraintes mécaniques que l'ensemble des couches et qui a donc été contrainte de se déformer de la même sorte. Si vous tortillez un tuyau d'arrosage dans tous les sens et que vous faîtes couler l'eau, celle-ci poussée par la pression et aidée par les phénomènes de cyphon va monter et descendre dans le tuyau. Il en va de même pour l'eau dans les veines souterraines.


Pour autant je n'avais jamais eu l'opportunité de vraiment le vérifier sur le terrain. Il est toujours troublant de se trouver sur un flanc de colline et d'annoncer à un client que l'eau remonte vers le sommet ....
Mais la semaine dernière j'ai eu la chance de voir cette eau apparaître dans ses premiers instants à l'air libre lors d'une creusage de puits busé et de constater son sens d'écoulement ... et la voir remonter en direction du sommet. Certes cet instant est bref car l'eau redescend aussi par gravité et donc apparaît aussi à l'opposé de là où elle arrivait. Mais dans les premiers moments d'apparition de l'eau j'ai bien constaté que l'eau jaillissait nettement plus du côté bas de la pente. Elle remontait du bas fond alors que la pente était abrupte.

Pour couronner le tout j'ai aussi pu constater grâce à un tracé au sol effectué au préalable avec une bombe de peinture que le centre de la veine d'eau ressentie était exactement aligné avec l'axe d'apparition de l'eau (Ce constat a été aussi vérifié lors de superpositions de veines où l'on retrouve le même phénomène d'entrée et de sortie de veine dans les sens annoncés du croisement).

Le fait est que plus je pratique et plus je constate que je ne pourrai jamais croire que les ressentis d'un sourcier sont issus de son imagination.

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent Cassé - dans Sourcellerie
commenter cet article

commentaires

Louis Gaillard 02/02/2016 16:31

Ouah. Moi, je ne savais pas auparavant ce que faisait un 'sourcier'. Il m'était étonnant que l'on puisse 'ressentir' l'écoulement de l'eau souterraine. En tout cas, je vous remercie de votre partage sur vos expériences en tant qu'un sourcier, car il m'était véritablement instructif !

domi 29/05/2015 14:43

Petite parenthèse à propos de "remonter" les pentes: Quelqu'un de mes proches a vécu une drôle d'expérience sur l'île de Pâques. Alors que cette personne était en voiture , le guide qui conduisait a proposé de constater une chose incroyable. Il a descendu une pente et stoppé le véhicule. Et le véhicule est reparti en marche arrière en REMONTANT la pente, moteur coupé.......
Au sujet de l'eau , effectivement, il faut un mouvement pour qu'elle soit détectable. C'est du domaine de l'énergie car comme dans une batterie il faut un + et un - . Et l'énergie n'est visible que lorsqu'elle est active et devient une force. Pour l'être humain il y a des peuples qui savent comment devenir invisible. Dans ce genre de manifestations l'individu stoppe toute activité mentale, et boucle son champ aurique en le transformant en miroir à l'extérieur. Un observateur externe n'a plus aucune information et ne le voit plus. Les sorciers Yaquis , les lamas tibétains , et d'autres peuples connaissent cette technique. Donc pour en revenir au signal de l'eau , le processus est un arrêt qui ne permet plus d'être identifiable par le sourcier.
Deuxième petite parenthèse sur les signaux émis , ou transmis par l'eau. Pour tout le monde l'eau est une masse , fractionnable en gouttes ou en molécules. Mais qui sait que l'eau a comme des filaments, des réseaux semblables à des fils électriques? L'abbé Perrault a , comme pour beaucoup d'autres sujets, constaté les effets . Mais il n'en a jamais su le principe. Il s'en est servi comme on décroche un téléphone pour communiquer avec les personnes de son choix. Donc voilà l'info du jour pour ceux qui voudraient creuser le sujet. Sous la douche , comme dans la piscine, ou dans le creux des vagues de votre plage préférée vous pouvez communiquer avec la personne de votre choix , où qu'elle soit sur terre....Comment est-ce possible? Mystère, mais les connexions existent et sont visibles. Pour certains on entre dans les histoires de la mémoire de l'eau etc etc...Mais en réalité c'est une sorte de "fond commun de placement" (pour être à la mode dans les discours de notre époque). Cette mémoire est dans le champ electro-magnétique de chaque atome. Et dans chaque individu cette mémoire est stockée. Et tous les humains sont en communication permanente sans en être conscients. Ce qui fait une énorme banque de données!
Ce partage n'est pas valide dans la conscience quotidienne car chaque individu à l'impression d'être seul et unique. Mais le but recherché est justement de fonctionner comme des éclaireurs et de faire des expériences multiples qui valident ou invalident des idées. Toute la nature est à la disposition de l'homme pour cela !

aigoin 31/01/2014 23:34


  . Personne à ma connaissance ne voit l'eau sous terre.


  .D'ailleurs le Professeur Rocard, physicien , père de Michel Rocard  a étudié ce qu'il appelle le signal du sourcier
, ne nie pas la réalité du ressenti, mais explique que notre sourcier ne ressent pas l'eau souterraine , donc ne peut évaluer la profondeur et le débit de quelque chose qu'il n'a pas vraiment
trouvé .Voici quelques passage de son ouvrage. :


 


   "  L'eau dormante (marais, étang) ne donne rien et l'eau qui coule (rivière, canalisation étanche) ne donne rien non plus. Les signaux ne sont
perçusqu'au-dessus d'une eau
souterraine en mouvement, et plus précisément en filtration.
    « Or, l'eau qui filtre dans des milieux poreux, sous l'action d'une différence de pression, fait, naître des potentiels électrocinétiques, par un effet Quincke, bien connu
depuis 1850. Ces potentiels font circuler dans la terre des courants électriques. En outre, dans nombre de cas, des phénomènes accessoires, liés à la présence de l'eau, provoquent dans le sol des
différences de potentiel corrélatives souvent bien plus importantes.» 


 


De l'hypothèse à la preuve.


L'immense supériorité de l'équipe Rocard est d'être une équipe d'expérimentateurs. Une explication
possible était trouvée. Il fallait l'éprouver. Toute une série d'expériences ne tardèrent pas à montrer que c'était bien la bonne. Citons Rocard lui-même. «Est Goela est une oasis dans laquelle, outre les puits indigènes, négligeables, une vingtaine de puits artésiens font
jaillir une eau trop abondante, qui, après avoir irrigué la palmeraie, va se perdre dans un marais, la Sehka, une douzaine de kilomètres plus au Sud. En prospectant l'oasis à pied, aucun puits
artésien n'est détecté, sauf un, débitant dans un bassin qui fuit dans le sable : voilà à la fois un magnifique exemple d'échec de sourcier, et une preuve de l'électrofiltration. Dans la
palmeraie, la nappe phréatique, abondante, partout très proche {2 m de profondeur), n'est en général pas détectée (en effet, l'eau est immobile). Sur ce, un avion Nord 1500 nous permet de
survoler la palmeraie puis la Sehka à 30, 60, 100 in d'altitude : de forts signaux sont obtenus. La variation du champ magnétique en fonction du temps, qui était imperceptible à pied, devient., à
la vitesse de l'avion, parfaitement détectable.»  "      


 


Voici une autre confirmation


La masse métallique d'une auto arrêtée produit dans le champ
magnétique terrestre une perturbation parfaitement mesurable au magnétomètre. Quelle sera la réaction du sourcier. On a les premières perceptions à 2 ou 3 m, écrit Rocard, et, si l'on continue à
marcher d'un pas uniforme le long de la voiture, le temps d'hystérésis fait basculer la furcelle au plus tard quelques décimètres après avoir laissé le masse magnétique du moteur derrière soi.:.
Finalement les voitures sont plus détectables que les sources. Mais on peut aussi détecter les réfrigérateurs, les fourneaux de cuisine,
etc."


 


Donc nous pouvons conclure que la réaction de la baquette , si elle est réelle, peut tourner sur
n'importe quoi à partir du moment ou ce "n'importe quoi 'induit un champs magnétique. Seul l'esprit  , orientation mentale, peut amener à la sélection
et comme dit l'abbé Mermet : "nous sommes libre d'ouvrir ou de fermer notre porte à
qui bon nous semble" . Entendons par là :tournons notre attention vers ce que nous voulons détecter .


 

aigoin 31/01/2014 23:28


il est exact que l'eau remonte quelquefois, ce phénomène est mentionné par l'Abbé Mermet et j'ai eu également
l'occasion de le vérifier , même si l'on n' y croit pas trop sur le moment . Sourcier depuis 25 ans je traverse une période de doutes et ce sont mes réflexions à ce sujet que je veux vous faire
partager . peut être redonnerez vous l'espoir à un vieux sourcier (65ans) qui traverse une période d'echecs sur des forages où l'eau ne se situe à pas mois de 150m .


 


 


 


 


 


 


 


La sourcellerie est vielle comme le monde, la bible dans son tout premier livre de
l'exode  mentionne Moïse, probablement premier sourcier de l'humanité. (480 ans après ans la sortie du peuple juif
d'Egypte:


Le Seigneur dit à Moïse : "Passe devant eux, emmène avec toi plusieurs des anciens d'Israël,
prends le bâton avec lequel tu as frappé le Nil, et va ! Moi, je serai là, devant toi, sur le rocher du mont Horeb. Tu frapperas le rocher, il en sortira de l'eau, et le peuple boira
!"


Et Moïse fit ainsi sous les yeux des anciens d'Israël." Exode 17, 2-6                                


                                                                                            


 


 Tout au long des
siècles l'histoire fait état de sourciers célèbres comme  AYmar  "Au XVII° siècle, dans le Dauphiné, un riche paysan -Jacques Aymar-Vernay- est connu pour ses dons de sourcier depuis qu'il est adolescent.
Un jour, en cherchant une source, une brusque secousse de sa baguette de coudrier lui indique un endroit où creuser. Horreur : on y découvre, enfermé dans un tonneau, le cadavre d'une femme
étranglée, laquelle avait disparu depuis quatre mois".


 


Ou plus prés de nous l'Abbé Mermet  fils du plus grand sourcier alpin du XIX siècle qui à su développer cet art et acquis avec des résultats spectaculaires une réputation mondiale. La théorie de
Mermet est basée sur l'hypothèse que tout les corps sans exception émettraient des radiations .Le corps humain pénétrant dans ces champs d'influences, est le siège de
réactions nerveuses , sortes de courants , qui s'écoulent par les mains"  Pour lui tout corps à un rayon fondamental qui lui et propre , et dont le sens de marche s'éloigne de l'objet (eau ou autres éléments  ) En outre il aurait découvert un rayon qu'il a baptisé mental, reliant l'objet au sourcier et à toutes autre personnes . Je cite : "je l'appelle mental parce que il vient
directementde l'objet au
cerveau".
Nous sommes là dans le domaine de la radiesthésie 
pure ( radius =rayon; esthésie = sensation) et si l'on en crois son ouvrage , remarquable il faut dire, ce praticien sans faillir, aurait découvert toutes sortes de sources dans le monde entier ,
par le seul fait d'appliquer sa méthode. .Nous sommes  peut être là en présence d'une personne exceptionnelle qui ne fonctionnait pas selon le commun
des sourciers , ce qui expliquerait ses réussites à 100% . Mais revenons à nos sourciers modernes dont quelques uns, comme Michel Hennique , sourcier dans le Var , disposant d'un potentiel dont
disposent tout être humain et qui avec ses baquettes , son intelligence, ses cartes géologiques, parvient à des résultats importants,   sans
mettre en avant des facultés plus proches de la voyance médiumniques, ou autres pratiques ésotériques . Personne à ma connaissance ne voit l'eau sous terre.


  .D'ailleurs le Professeur Rocard, physicien , père de Michel Rocard

SFA 06/09/2013 23:52


Pour la croissance de votre activité, cultivez la visibilité !


sefaireaider.com , qu'est-ce que c'est ?





C’est la plate-forme qui rend service ! 





Sefaireaider.com facilite la mise en relation entre prestataires de services et particuliers: en quelques clics, chaque utilisateur peut trouver le service et le
savoir-faire dont il a besoin, à proximité de chez lui.





Une belle occasion de donner gratuitement une visibilité optimale à votre business et d'enrichir votre portefeuille clients !





Sefaireaider.com: concrètement, qu'est-ce que ça vous apporte  ? 





- Une visibilité accrue dans votre région.


- Des outils pour la gestion au quotidien de votre entreprise : comptabilité, marketing…


- L’opportunité de rejoindre un réseau national recommandé et de vous affirmer comme un professionnel de confiance.


- La possibilité d'utiliser le service Payname, une solution de paiement CESU intégrée. 


- Le bénéfice d’une « enseigne » qui offre une image de marque et de professionnalisme: avoir 3, 4 ou 5 étoiles chez sefaireaider.com  constitue un gage de
confiance et de qualité, et un atout supplémentaire pour votre communication.


- Tous les avantages d'un réseau qui saura valoriser votre entreprise ! Résolument tourné vers l’humain, sefaireaider.com  partage vos valeurs : travail de
qualité, proximité avec votre clientèle, fidélisation …





Comment nous rejoindre ? 





Créez un compte en quelques minutes grâce à votre adresse mail, remplissez votre profil afin de présenter votre entreprise et vos services, et profitez dès à
présent d'un vrai réseau clients !





@ tout de suite sur sefaireaider.com !