Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 20:00
Durant ce passage en l'an 2009 j'ai recroisé mon père tout fier de ne plus avoir aussi mal à son doigt suite à ma magnétisation à distance. En revenant sur les faits et sur les horaires on a pu constater qu'il a ressenti une douleur plus intense 1 heure environ après ma séance de magnétisation à distance.

Ce n'est pas la première fois que je me rend compte de ce temps "d'incubation".
Suite à cette réaction la douleur a disparu. Compte-tenu que c'était pendant la nuit il n'a pas pu me dire à quel moment.

Le fait est qu'il y a eu une période de crise intense suite à mes séances de magnétisation à distance.
J'ai cru comprendre que c'était possible dans le monde de la magnétisation, mais pas tout le temps non plus.

Hier je vois à nouveau mon père, mais il ne va pas bien. Il est sujet depuis toujours à de fortes migraines et depuis qu'il a eu son accident au doigt (accident bête comme souvent), il a en permanence une migraine plus ou moins intense. Mais rien d'étonnant car je l'ai toujours vu avoir mal à la tête lorsqu'il est contrarié.

Je lui propose donc une séance de magnétisme direct pour le soulager. Pour rappel, la dernière séance que j'avais effectué sur lui en direct (pour lui oter la douleur de son doigt coupé) avait été un lamentable échec car il n'avait rien ressenti du tout et la douleur avait perduré, c'est uniquement par la suite à distance que j'avais réussi. J'en avais conclu que, soit mon magnétisme direct était faible, soit mon père était hermétique au magnétisme direct.

Malgré cet échec et sous les conseils de certain(e) ... je décide de retenter le coup, mais cette fois-ci pour ce fort mal de tête qui l'empêche presque de rester debout.

La séance commence d'une manière classique pour un mal de tête, main gauche près du front et main droite près de la nuque.... mais les minutes passent et il ne ressent aucun changement. Je perds de ma motivation et du coup de ma concentration car je sens bien que je cours une fois de plus vers un échec cuisant....

Tant pis, je change de technique et je me place derrière sa chaise et je commence à utiliser mes méthodes persos employées lors de mes séances à distance. Je pratique sur mon père comme sur la photo qui m'aurait servi si j'étais devant mon écran.
Les réactions ne se font pas sentir non plus, pourtant il me semble que mon magnétisme "émet" bien plus puissament que d'habitude. Mais le mal est toujours là et mon père qui commence à s'impatienter a l'air complètement passif.

25 minutes ... ça suffit j'arrête.
Cependant de mon côté j'ai senti deux fois une sensation de mal de tête dans ma propre tête. Mais un mal subtil, comme indicatif, comme si je m'étais bien connecté à ce que je cherchais. Pour moi cela semblait trés positif mais pour autant il n'y eut pas plus de réaction de la part du paternel.
De plus mon pendule qui d'habitude tourne un certain temps lors de "l'envoi", tourna très peu, comme si le magnétisme était déjà passé ou passé très vite (dû à la présence physique ??...).

Bref, séance terminée, mais sans aucun changement pour mon père.

Pour ma part je ressens un vide en moi, pas vraiment une fatigue, mais je suis tout "paf", comme si mon corps était encore concentré à faire quelque chose .... A ce moment là je n'avais pas encore conclu que quelque chose était en train de se passer. Pour moi c'était raté et pour mon père aussi.

Le repas en famille qui suivi, j'étais comme endormi, amorphe ... Pourtant je me sens bien dans ma tête, mais pas envie de parler, je pense à ce moment là que ça doit être la déception. En tout cas je réfléchis au pourquoi ça marche à distance et pas en direct, mais je n'ai pas de réponse.
Cette sensation de "vide" ou "d'occupation à autre chose" dure une bonne demi-heure.
Mon père me dit : "Laurent, désolé mais c'est de pire en pire"
Ben oui .. désolé aussi.
Le repas se termine et je vais un peu naviguer sur le net via le PC de ma mère, lorsque soudain j'entends au fond de la maison mon père décidé d'aller se coucher direct, qu'il se tient plus....
Bizarre, alors que ma petite famille est sur le point de quitter les lieux, d'habitude pour quelques minutes il patiente lorsqu'il a mal à la tête... C'est trés rare qu'il abdique aussi vite.
Ma mère la première émet un doute et je l'entend lui demander si c'est dû à ma séance, il lui répond que non, il aurait dû prendre d'autres cachets plus forts, plus tôt.
Je le croise dans le couloir, il est claqué complet et peut à peine ouvrir les yeux.... Il me dit que c'est vraiment fort comme mal et je sens bien qu'il commence à douter. Il me demande si c'est moi. Mais à ce stade, je suis persuadé de rien du tout et je lui dis que je ne pense pas. Mais que si c'était moi il n'aurait bientôt plus mal pour un certain temps .... Je lui dis ça, mais c'est juste parce que je le plains et veut lui donner espoir. Pour ma part j'y crois pas.

En voiture, sur le retour chez nous, ma femme qui est toujours d'un instinct remarquable, m'affirme qu'il va aller beaucoup mieux et que ce sera grâce à moi. Elle arrive à me convaincre.
Arrivé chez moi, tardivement, ma mère me contacte et crie au miracle !
Mon père vient de se lever en forme éclatante, il se sent en super forme et voudrait même aller faire du vélo ... (heureusement il fait nuit, car c'est un cycliste aguerri et il l'aurait fait).
Il se dit avoir la tête vide.
Ma mère qui a un grand retour d'expérience sur ces crises me dit que ce n'est jamais arrivé, qu'il lui faut depuis toujours au moins deux jours pour récupérer et qu'il n'est jamais vraiment en forme suite à ce type de crise. Une crise aussi forte et un état aussi éclatant dans la même soirée c'est du grand jamais vu !

J'en conclus que mon magnétisme direct a donc peut-être fonctionné, mais ne serait-ce pas mon magnétisme "indirect" employé comme à distance qui aurait fonctionné ?

L'expérience ne se termine pas là.

Ce matin, ma mère (me réveille) en m'appelant depuis son boulot. Mon père va toujours très bien, mais c'est un collègue qui va pas du tout. Il est aussi sujet à de fortes migraines depuis toujours et depuis mercredi (2 jours), il a une grosse crise. Lorsque ma mère lui a raconté le coup de la veille je comprends bien que ça a dû le tenter.
Donc voilà le véritable sujet de son appel.
Je comprends et ça m'intéresse doublement car je pourrais tester la magnétisation à distance sur le même cas et voir les différences de comportements.
Après une conversation téléphonique avec le "souffrant" et  un envoi par mail d'une photo prise sur le moment, je procède à ma séance de magnétisation à distance en notant scrupuleusement les heures.

10 h 15 - 10 h 25 : début de séance, je suis en pleine forme

10 h 25 - 10 h 30 : j'accuse un coup de barre soudain suite à un bon ressenti, j'ai perçu un léger mal de tête (mais vraiment léger, peut-être auto suggestion dû au ressenti de la veille). Je médite un peu pour récupérer, je suis bien mais la sensation de "vide" de la veille est là, elle disparaît au bout de quelques minutes.

10 h 30 - 10 h 45 : fin de séance où j'ai eu de bon ressentis.

10 h 45 - 11 h 15 : période la plus étrange, qui ressemble de très près à la sensation d'hier. Je vais faire un tour dehors, je souffle, je me repose, je me douche. Je sens bien que ce n'est pas une fatigue, mais un travail, comme si mon inconscient travaillait... émettait ... A bien réfléchir, c'est ça, j'ai l'impression de vibrer et d'émettre comme une antenne. Ou alors c'est l'inertie de la séance qui fait ça .. je sais pas.

11 h 15 - 11 h 20 : Le collègue de ma mère n'a rien ressenti de plus de particulier jusqu'à 11 h 15 mais soudain il n'en peut plus, il se prend la tête dans les mains durant 5 minutes, accoudé sur son bureau, la douleur est intense. Au bout de 5 minutes il relève sa tête et la douleur a disparu .... Juste vaseux.
Il m'appelle et on fait le lien sur les horaires.

A la suite de ces expériences je m'aperçois que la séance de magnétisation n'a pas l'air de se terminer exactement au moment ou je la stoppe consciemment. Un travail d'une demi-heure environ semble suivre inconsciemment et ensuite le "récepteur" a comme une crise qui débouche sur un fort soulagement.

Je me demande s'il ne serait pas possible d'éviter cette crise qui suit. Cela à l'air d'être une obligation pour moi ces temps-ci, mais que je sache, tous les gens qui sortent de chez un magnétiseur n'ont pas plus mal qu'en y entrant ? ....
La question est de savoir comment adapter ma technique ?
Y vais-je trop fort ?
Peut-être faudrait-il que sur la fin de la séance je "débloque" le corps du "récepteur" pour lisser les effets de la magnétisation ?

Le début de l'année 2009 commence aussi fort que la fin 2008 ...




27.01.2009

Je complète cet article, car le sujet suivant est tout à fait dans le thème.
Depuis quelques mois je m'aperçois que la hasard n'existe peut-être pas. Il s'avère que deux faits similaires se sont produits suite à des séances de magnétisation, dans des conditions identiques et avec des résultats similaires.

Réaction des chats :

Il y a 4 chats chez moi dont trois souvent à l'intérieur. Tous avec des caractères différents. Comme on est très "chats" chez nous, ils vivent "relativement" en harmonie et ont leur place. On ne peut pas dire qu'ils nous craignent et lorsqu'ils nous fuient, ils savent pertinemment pourquoi, la bêtise n'est pas loin. On connaît donc d'après leurs réactions la bêtise effectuée.

Mais il s'est produit par deux fois des réactions nouvelles, similaires et perturbantes.

La situation est toujours la même :

Je viens de terminer une séance de magnétisation à distance assez intense dans mon bureau. Suite à ce genre de séance je suis un peu vaseux et ailleurs ... Je sors de mon bureau et arrive dans la pièce principale où je vais me rincer les mains pour me purger de tout ce qui aurait pu m'atteindre de nocif durant la séance.

Par deux fois un des chats présents a sursauté, effrayé en me voyant. Il s'éloigne de moi en me fixant du regard avec ses pupilles complètement dilatées. Il me craint et ne veut pas que je l'approche. Ce qui a de perturbant c'est qu'il ne fuit pas ... Il tient la distance et si je veux le toucher, s'aplatit complètement ou décale légèrement. 
Ce qui est certain c'est qu'il est perturbé. On sent qu'à la fois il me reconnaît, mais à la fois il a peur de quelque chose en moi ...

La première fois il a s'agit de la petite "minette" Gribouille, chat que j'affectionne particulièrement et que je n'ai jamais donc réprimandé. Elle n'a pas donc un caractère craintif envers nous puisque comme elle est propre on ne la gronde jamais. C'était donc la première fois qu'elle était comme ça. Même mes filles présentes ne comprenaient pas cette réaction. Cela dure quelques minutes puis elle redevient normale et je peux l'approcher, comme si rien ne s'était passé.

Bon, la première fois, j'ai pensé que la raison était ailleurs. Mais ce sentiment que le chat voyait en moi une conséquence de la séance de magnétisation m'avait fortement effleuré l'esprit.

Mais hier soir rebelote. Cette fois-ci il s'agit de Cachou "la raleuse", chatte forte de caractère qui ne se laisse jamais démonter, même quand elle a fait une bêtise et qui ne se gêne pas pour vous montrer qu'elle sait mordre. J'ai jamais vu un chat avec un caractère aussi entier.
Stupéfaction lorsque, donc hier soir, elle sursaute et prend la même mine appeurée devant moi, en se soumettant par la posture et pourtant en ne fuyant pas. Même regard dilaté, à me cerner droit dans les yeux. 

Je suis très pensif face à ces deux réactions ....

De plus dès que je me suis éloigné et que ma femme a voulu approcher la chatte, celle-ci a repris du poil de la bête et était à nouveau agressive (c'est relatif) à l'égard d'autrui.

Quelques minutes plus tard c'était terminé, ni vu, ni connu.

J'ai un sentiment énorme sur cette situation mais suis incapable d'en expliquer le fondement.

De mon expérience de magnétisation d'hier où j'ai travaillé sur des douleurs à distance qui ont disparu par la suite, je ne garde que cette expérience en tête, qui pourtant est beaucoup moins spectaculaire que le soulagement à distance. Preuve est que ce fait me trouble.

Je sais que certains animaux sont capables de voir des couleurs invisibles pour nous.
Est-ce que mon aura serait différente suite aux séances ? Peut-être nos chats sont habitués à nous voir avec une certaine couleur ou dimension étherique ? ....





Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent - dans Magnétisme
commenter cet article

commentaires

caillebotte julie 06/04/2015 09:11

vos articles m'aident énormément. merci beaucoup

phil 27/01/2009 18:39

hello Laurent,En toute modestie, je te répondrais bien en te faisant part de ma reflexion bien simple.En magnétisant, tu es en contact avec le magnetisé. Tu as poussé avec ton envie de magnétiser ton corps subtil et celui ci a "aspiré" celui du magnétisé d'une manière tout a fait normale et sans que tu t'en ressente consciement. A la fin de ta période de travail de magnétisme, il t'es resté l'image en quelque sorte du magnétisé dans ton corps subtil. Aprés un moment, celui-ci à disparu complêtement puisqu'aucune autre énergie ne le retenait..Ca pourrait te donner l'idée de magnétiser...quelque chose que tu imaginerais afin de verifier si ton chat se comporterait de la même manière..un gros bonbon par exemple...Cela vaut pour ce que cela vaut..Cord,Phil

Laurent 27/01/2009 20:07


Si ce que tu dis est vrai, je comprends que le chat il est flippé !!


Marie 11/01/2009 15:21

Dans les coins les plus reculés il y a internet,donc on ne sait jamais...je pense qu'il t'a trouvé en surfant sur les sujets des blogs tout simplement. N'y voit rien de plus.Je ne vois pas de lien entre son "nom" et les forces de la nature, pas à ma connaissance en tout cas. En tout cas il a bien du s'amuser...Marie

Laurent 11/01/2009 16:39


Ma première impression a été celle-là aussi. D'où mes premières réponses.


Marie 11/01/2009 14:04

Je suis comme toi assez perplexe...et ne sais que penser, mes "guides" ne m'aidant pas (sympa).je pense qu'il en sait pas mal, mais fait comme certains on distille puis "débrouille toi".A suivre.

Laurent 11/01/2009 14:34


Si on le revoit un jour, puisque d'après ce qu'il disait, c'est moi qui l'aurait interpellé par mon "égarement" ... J'ai toujours pas compris comment il a pu me trouver pour la raison qu'il évoque
?
Je fais souvent appel "aux forces de la nature" dans mes moments de concentration. Une façon comme une autre de se rattacher à une "énergie extérieure" pour mieux me focaliser sur l'énergie à
distiller et pour m'aider à trouver la solution.
Est-ce qu'il y a un lien entre les "Nahuas" et les "forces de la nature" que j'invoque ? M'aurait-il vraiment entendu de la sortes .....
(On pourra pas dire que je ne suis pas ouvert)


Marie 11/01/2009 11:27

Alors que penses tu de ce nouveau "personnage" appellé: Nahuas?Marie

Laurent 11/01/2009 13:02


Nahuas, qui qu'il soit, m'a apporté une remise en cause du bienfait de la magnétisation dans certains cas. Ce qui m'a permis de méditer sur les causes des maux à guérir. Ta participation avec ton
exemple de ressenti de fatigue suite à une action de magnétisation dont, à priori, tu n'avais pas eu l'accord suite à ta "demande", m'a aussi aidé à réfléchir.
J'en ai tiré des perspectives dont je compte faire un article ce soir. Ce ne sera comme d'habitude qu'une continuité de réflexion avec l'espoir de pouvoir avancer un peu plus.
Pour ce qui est de Nahuas, je pense que c'est quelqu'un qui, soit en connait beaucoup sur le sujet mais qui pour une raison ou une autre ne souhaite pas divulguer la totalité directement ...
Soit c'est quelqu'un qui aime jouer un rôle avec tout les artifices du mystère et qui ne sait pas grand chose en fait à part reformuler ce qu'il entend.
Qu'importe en fait, je suis content qu'il m'ait permis d'ajouter une pierre à mon édifice de réflexion.

Et toi, quel est ton avis ?