Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 00:50

31.11.2008

 

Aujourd'hui lors d'une prospection pour un puits sur la commune d'Aire / adour, j'ai encore une fois de plus remarqué l'impact que peut avoir le passage d'une veine d'eau sur les haies. Tout particulièrement sur les Laurines.

 

C'est un classique. Les laurines ne supportent pas les émissions dues aux veines d'eau souterraines.

 

J'avais trouvé la direction de la veine quand mon regard s'est posé sur la haie. Du coup j'étais donc persuadé que j'étais dans le juste !

L'observation est un merveilleux outil d'évolution et mon carnet d'indices commence à bien se remplir !

 

Voici la photo que j'ai prise sur place.

 

 

Pour info la veine d'eau était à une profondeur de 23 mètres au plus gros du débit, elle commence à 20 mètres et se termine à 25 mètres de profondeur. Le débit est de 2300 litres / heure. Un débit largement suffisant pour arroser le jardin et brancher la maison. Par contre elle coule du Nord vers le Sud, fait assez rare dans le département. Elle doit certainement aller rejoindre l'Adour qui est au sud de cet endroit.

 

Le puits se fera certainement, j'espère assister au forage pour valider tout ces résultats.

 

(sinon j'ai pris la pluie et le lieu se situait à 115 kms de chez moi et sur le retour j'ai un roulement de roue arrière de la voiture qui a rendu l'âme...)

 

03.12.2008

 

Pour compléter cet article voici une photo qui compile deux effets provoqués par le passage d'une veine d'eau.

Un trou dans une haie de Laurine et un mur désagrégé.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent - dans Sourcellerie
commenter cet article

commentaires

Marie 03/12/2008 09:42

Il y a t'il eu un forage aprés ta détection, et si oui quel a été le résultat?Moi au début j'avais essayé de détecter les sources mais j'ai vite abandonné, c'était pas mon "truc".Bonne journée Marie.

Laurent 03/12/2008 09:45


Sur ce terrain là c'est trop récent, donc le forage n'a pas eu encore lieu.


Marie 01/12/2008 10:08

Bien vu. Comment calcules tu la profondeur?
je te conseillerais avant de prendre ta voiture de demander mentalement avec ton pendule pour  savoir si tout fonctionne... HIHIHI. Je plaisante bien sur.
Amicalement Marie.

Laurent 01/12/2008 17:38



Le roulement est remplacé ... Si je devais prendre ma voiture lorsque tout fonctionne je bougerais pas souvent, elle
a 400 000 kms.


Pour la profondeur, j'utilise mes baguettes et une convention mentale de base "A quelle profondeur est le courant d'eau souterrain ?". C'est pas plus compliqué que ça ... Je perçois par contre
les différentes couches de terre ou alors les suintements d'eau lorsque je compte les mètres de forage. La baguette a tendance à osciller d'une certaine manière parfois dans ces zones changeantes
lorsque je m'imagine forer le sol et descendre vers l'eau. J'aime bien c'est assez sympa à faire.


Je valide aussi avec le pendule mais la convention est la même. Par contre on ne perçoit pas les différentes couches changeantes (eau ou terre).


Ensuite si le terrain est assez grand on peut faire par triangulation. On part en reculant à la perpendiculaire de la veine et on s'imagine descendre dans le sol. Au moment où les baguettes
s'activeront c'est qu'on arrive à l'eau. Si on veut l'épaisseur on continu jusqu'à ce que les baguettes ne bougent plus. Cette technique est liée au fait que la veine émet un signal à 45° par
rapport à son aplomb. Si le terrain est plat on croisera ce signal à la distance équivalente de la profondeur. Il suffit donc ensuite de mesurer en surface le parcours effectué en marche
arrière.