Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 18:25
Bon j'étais pas parti pour prospecter .... Mais c'est devenu plus fort que moi. Surtout que j'ai toujours mon pendule sur moi (ça aide pas).

Donc voici mon parcours non prévu de cet après-midi à Gimont.
A la base, j'étais parti pour aller à la poste....

Explications point par point en dessous du plan.



Point 1 : Je passe Rue Saint Nicolas et je sors mon pendule, je fais quelques pas et voilà une réaction ! Super ! Je note la direction et je continu mon chemin. Mais voilà qu'en continuant mon chemin j'aperçois l'église. Je me dis que ce serait bien sympa d'y aller y jeter un coup d'oeil ...

Point 2 (Eglise côté Est) (rectangle rouge): Ben voilà, sans trop de surprise je trouve une veine d'eau qui passe sous l'église. Ca commence à devenir classique. Je note que les briques à l'aplomb du centre de la veine d'eau sont bien désagrégées (j'ai pas pris de photo). Je note cependant que la veine n'est pas centrée elle est décalée vers le sud légèrement et ne coupe pas l'église en deux parts égales, ça se joue à 2 mètres près. Je décide de faire le tour de l'église et déjà je pressens (et j'espère) trouver une veine perpendiculaire sous le choeur de l'église ! ....

Malheureusement je passe le choeur et mon pendule ne bouge pas ... Je continu vers l'ouest en m'approchant par le côté de l'église de l'entrée principale.


Point 3 (église côté Nord) : Réaction du pendule à l'approche de l'entrée sur le côté de l'église !! La veine est perpendiculaire à l'autre et coupe donc l'église en son travers.
Je note aussi l'état plus dégradé des briques de l'église, de plus en face une maison a une fissure. (photo ci-dessous)



Point 4 (église côté Ouest, entrée principale à l'opposé du choeur): Je ressens à nouveau la première veine, je la sens toujours décalée par rapport au centre de l'église, par contre du coup elle est super alignée. Je pénètre dans l'église. Sans trop de mal je ressens à nouveau la deuxième qui coupe la première.
Les gens pénétrant dans l'église sont donc obligés de passer par cette zone fortement géopathogène (j'en ressens les effets affaiblissants, ma femme qui me suit "patiemment" ressent aussi cette lourdeur du lieu, comme dans toutes les églises d'ailleurs .............).
Cela me rappelle une lecture à ce propos. Les concepteurs d'églises se servaient souvent d'une veine qui venait couper l'entrée (comme celle-ci) pour préparer l'auditoire à être plus réceptifs (affaiblis et soumis , je traduis). Cela à l'air de correspondre exactement à ça !


Comme par hasard la porte d'accès des moines et prêtres est comme d'habitude sur le côté, et en analysant un peu on s'aperçoit vite qu'elle n'est ni sur une veine ni sur l'autre .... (Pas fous les types)

Bon par contre sous le choeur pas de croisement de veines, la veine longitudinale est juste excentrée légèrement (bizarre).

Entrée de l'église de Gimont avec croisement de veines


Point 5 : en retournant je décide de couper par une autre rue. Je retrouve la veine. J'en déduis la trajectoire par rapport à l'église. Le lien avec le point 1 est donc fait. C'est à ce moment là que je pense à un puits qu'il y a un peu plus haut !

Point 6 (vieux puits): Je ne suis même pas étonné de trouver dans la trajectoire de la veine que je remonte, un puits. Confirmation une fois de plus que le hasard a bon dos. Je suis bien sur le tracé d'une veine d'eau !!!


Une autre constation qui me laisse perplexe même si j'ai aussi lu ça ailleurs :

L'église est alignée à la veine d'eau principale, ça c'est ok. Mais regardez bien le plan et noter le sens des rues par rapport aux deux veines d'eau ...... Intéressant non ? Comme si les anciens traçaient (consciemment ou inconsiemment) le tracé des rues en fonction des veines d'eau ....

Mais enfin, certainement encore des hasards tout ça ......

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent - dans Sourcellerie
commenter cet article

commentaires