Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 20:41
29.10.2008

Il y a quelques temps de ça je suis allé à un concert d'orgues à la cathédrale Sainte Marie d'Auch. Profitant de cette occasion pour faire une visite du lieu je me suis amusé à "ouvrir" mes sens et à essayer de ressentir cet endroit qui me semblait fortement "chargés". (J'en profite pour signaler que je ne suis pas croyant en la religion comme elle nous l'est enseignée au cathéchisme ....Je crois aux forces de la nature tout simplement)

L'apothéose fut en faisant le tour du choeur de la cathédrale. Le couloir qui fait le tour de ce choeur était coupé de plusieurs lignes de forces qui m'obligeaient à ne pas y stationner. Devant me décaler de quelques mètres pour me faire cesser cette mauvaise sensation. Le "hasard" faisait que ces lignes se ressentaient surtout au niveau des énormes piliers de soutien de la voûte du choeur. Je restais sur cette impression de convergence de lignes vers le centre du choeur.

A cette époque je n'avait pas encore développé mes ressentis d'ondes telluriques et loin de moi l'idée de découvrir par moi-même qu'elle était l'origine de ses "ondes".

Le temps passe. Je découvre les réseaux telluriques, les veines d'eau d'ici, de là et lors de mes nombreuses lectures sur ces sujets là, je découvre que les lieux de cultes sont souvent positionnés sur des zones où se croisent des champs de force.... Et d'un coup ça me fait tilt, ces sensations me reviennent et instinctivement je me dis, mais c'est bien sûr !

Aujourd'hui je me suis donc décidé de partir en prospection de ce choeur de cathédrale. Je prends mon pendule, mes baguettes et ma moto (ça c'est juste pour le moyen de locomotion).
Bon... dans une cathédrale avec un casque à la main, un cuir crade avec des écussons, c'est pas trop discret .... Surtout quand on décide de sortir un pendule et des baguettes de sourcier .....
Pas facile mais discrètement j'ai pu assez prospecter.
La moto m'a attrofié et je ressens plus trop les ressentis de la dernière fois. Je sors mes baguettes et je me lance.

Impressionnant, le ressenti est énorme, franc et net, deux veine d'eau à la perpendiculaire qui se coupe au centre du choeur ! Une veine dans l'axe de la cathédrale en plein dans son milieu qui coule vers le Gers et l'autre veine à 90 ° qui coule vers le nord. Je recommence plusieurs fois le test en essayant plusieurs techniques pour bien valider ce résultat. Je cherche le réseau hartmann pour bien vérifier que ce n'est pas lui, mais non les lignes n'ont pas le même angle.

Mon premier ressenti était exact les bordures des veines se trouvent sous les piliers du choeur, c'est trés géométrique en fait. Ca ne peut pas être le fruit du hasard. La cathédrale a été construite à cet endroit précisément pour cette raison je pense.

Je ne peux pas m'approcher du centre du choeur, là où se croise les deux veines car il  y a un gardien et mon look + mes baguettes ça l'aurait pas fait je pense. J'essaie donc d'analyser à distance ... Le taux vibratoire au lieu d'être négatif semble être positif au lieu de négatif comme d'habitude sur les croisements de veines ...... Perplexe, je pense que je dois me planter. Je n'ai pas assez de connaissances par rapport à ça, mais cela me parait trés bizarre... Ce n'est peut-être pas des veines d'eau mais des failles ... C'est négatif aussi normalement...

Ensuite j'ai fait un truc absurde... Je me suis dis que comme j'avais apparement un bon ressenti ce jour, je décide de prospecter s'il y a quelques entités qui traînent .....
Y'en a partout, même une sur un banc à côté de moi....
J'arrête tout, et je change de sujet... Un peu flippant le truc.

Bon le tout est qu'il y a bien deux veines (ou deux failles ?) qui se croiseraient sous le choeur de la cathédrale et cela semble rayonner positivement !

Expérience personnelle riche, même si beaucoup me prendront pour ce que je suis certainement, je suis heureux de sentir que le monde est un sac d'enchevêtrements qui forme un tout logique et qu'il s'agit juste souvent de connaître le mode d'emploi au lieu de se protéger derrière des " c'est pas possible, c'est que des conneries".

Moi aujourd'hui je me suis fait plaisir.


06.12.2008

Je viens de trouver cette page sur internet qui va tout particulièrement dans le sens de mes découvertes.

Cathédrale St-Nicolas de Fribourg


Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent - dans Géobiologie
commenter cet article

commentaires

blancan 20/11/2008 11:58

"Expérience personnelle riche, même si beaucoup me prendront pour ce que je suis certainement, je suis heureux de sentir que le monde est un sac d'enchevêtrements qui forme un tout logique et qu'il s'agit juste souvent de connaître le mode d'emploi au lieu de se protéger derrière des " c'est pas possible, c'est que des conneries"."Attention quand même ! Méfions-nous du "tout logique" car si on le cherche, on croit le trouver... à méditer.b

Laurent 20/11/2008 18:33



Oui, j'ai médité à ta réflexion. Tu as bien raison. Restons naturels et réceptifs. La réponse est dans l'inconscient, la logique dans le conscient.... Le piège est effectivement omniprésent.


En fait, je voulais plus développer le fait que beaucoup de notions abstraites sont liées entre elles et forment un ensemble (que j'ai traduis par "logique").


Merci Blancan pour tes conseils.